Catégorie : Non classé (Page 2 of 2)

17 octobre: Soirée de gala de la Fondation – Nabucco à l’ORW

JARFI-2

La Fondation Ihsane Jarfi s’est donné pour but de lutter contre toutes les formes de discrimination et de violence plus particulièrement celles motivées par l’homophobie.

Elle récolte des fonds pour réaliser des actions soit en direct, soit via des missions confiées à des tiers via des appels à projets. L’Opéra Royal de Wallonie-Liège est heureux de s’associer à la promotion des valeurs de tolérance et de citoyenneté portées par la Fondation.

Dans le cadre de ce partenariat, lundi 17 octobre à 20h, nous vous invitons à vivre une soirée toute en émotions, lors de l’avant-première de Nabucco, chef d’œuvre du répertoire italien.

Acheter un billet pour ce spectacle ce n’est pas seulement un plaisir d’amateur d’opéra mais aussi un témoignage de soutien à une cause déterminante pour le vivre ensemble.

L’ensemble des bénéfices du spectacle sera versé à la Fondation.

Réservations générales:
Opéra Royal de Wallonie  •  Place de l’Opéra  •  4000 Liège  •  04 221 47 22  •

Tarifs : 22 / 44 / 64 / 85 €  •  VIP avec réception à 18h30 : 120 € (uniquement au 04 232 42 41)

 


Nabuchodonosor et les Babyloniens assiègent Jérusalem. Le peuple juif, réduit en esclavage, détient la fille du roi, Fenena. Elle aime Ismaele, neveu du roi de Jérusalem. Abigaille, fille bâtarde de Nabucco, est sa rivale. Quand ce dernier est foudroyé pour s’être pris pour l’égal des dieux, elle prend le pouvoir, condamne sa demi-sœur et tourmente le peuple…

UN SECOND HYMNE NATIONAL

Le génie de Giuseppe Verdi réside dans la formidable tension dramatique qui tend ses opéras et l’irrésistible beauté de ses mélodies. Nabucco, narrant un célèbre épisode biblique, contient en son sein les revendications d’indépendance du peuple italien soumis depuis trop longtemps à la domination étrangère. Parmi les passions humaines exprimées par les superbes airs, se trouve un chœur sublime. Le peuple juif y chante la nostalgie de son pays. Va pensiero, mélodie simple et pure par excellence devient, dès la création, un symbole de l’unité du peuple italien. Aujourd’hui, ce second hymne national a franchi les frontières et exprime la douleur de toutes les oppressions.

Pour ce chef-d’œuvre qui déclencha une véritable ferveur à La Scala de Milan lors de sa création en 1841 et qui fera de Verdi le musicien le plus célèbre d’Italie, une double et prestigieuse distribution s’impose. Nous retrouverons le grand Leo Nucci qui partagera le rôle-titre avec Ionut Pascu. Abigaille sera incarnée par les deux sopranos Virginia Tola et Tatiana Melnychenko. A la direction musicale, nous retrouvons Paolo Arrivabeni pour qui ce spectacle revêtira une signification particulière puisque c’est le premier ouvrage qu’il ait dirigé à Liège.

Absent de notre scène depuis 2007, Nabucco est de retour dans une mise en scène de Stefano Mazzonis di Pralafera pour une nouvelle coproduction de l’Israeli Opera de Tel Aviv et de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège.

 

 

 

 

 

Newer posts »